cinéma·lifestyle

Nos « crushs » d’adolescence

On reste sur le thème de l’adolescence avec ce nouvel article. Cette semaine j’avais envie de revenir sur nos « crushs » d’ado ! Mais qu’est-ce qu’un « crush » ? On pourrait traduire ça par « coup de cœur » ou en tout cas, quelqu’un qui nous séduit. Bon, quand on a 15 ans, je dirais plus simplement que c’est quelqu’un qu’on kiffe ! Sauf que ce mot n’existait pas il y a 15 ans, enfin je ne crois pas !

Cet article est donc un retour en arrière sur ces sportifs/acteurs/chanteurs objets de nos délires d’adolescentes (comme par exemple s’amuser pendant les cours à faire des signatures au nom de Mme Bidule ou Mme Untel… Oui, on bossait beaucoup, ahem !)

***

MARAMA VAHIRUA

vahirua

Mais qui est-ce ? Pour les supporters du FCNA (Football Club de Nantes), on ne le présente plus. Il a participé à la légende du club… Il y a 16 ans de ça ! Il y évolua de 1998 à 2004 pour ensuite partir vers d’autres horizons. Ce tahitien était clairement notre chouchou de l’équipe. Allez savoir pourquoi ! Son talent, sa bouille sympathique .. ? Avec Cécile en tout cas, on suivait à la loupe les résultats du FCNA, particulièrement la saison 2000-2001 (saison se clôturant sur le sacre de Champion de France de l’équipe). Je crois avoir encore en stock quelque part toutes les coupures de journaux de cette saison. Je me souviens aussi que le beau-père de Cécile et Marama Vahirua se croisaient régulièrement au golf du coin, ce qui nous mettait un peu dans tous nos états ! Dois-je rappeler qu’on avait 15 ans ? Dans le doute…

Il a mit un terme à sa carrière professionnelle en 2013 et est reparti vivre à Tahiti.

***

JOSH HARTNETT

da55ff671f8eb798ffe07becec7d9b56

Lui, c’est mon chouchou du film Pearl Harbor, sorti en 2001 ! C’était LE beau gosse du film, le brun ténébreux mais à la bouille d’ange ! Je crois que j’ai un peu saoulé toute ma famille à l’époque à force de me passer le DVD un peu trop régulièrement ! J’étais fan de son personnage et par extension, du bonhomme ! J’adorais aussi sa voix grave ! Premiers émois d’adolescente haha !

En parcourant sa filmographie, je me rends compte que j’ai finalement vu très peu de ses films, il est et restera lié à Pearl Harbor ! Ceci-dit, il a plusieurs films à sortir prochainement, alors qui sait ?

***

BILLY CRAWFORD

1

Ahhh Billy ! Découvert grâce à son hit culte « Trackin’ » sorti en 2001 (décidément, quelle année !) Si, si, souvenez-vous ! Il a aussi eu son moment de gloire ici en France avec sa love story de l’époque avec Lorie. Ça vous revient ? Comment dire que j’étais une fan absolue ! Je me passais son album en boucle et connaissais limite toutes ses chorégraphies par cœur ! Et puis il aimait la France, faisait de effort pour parler en français avec un accent so cute, c’était la totale ! Il avait aussi un style vestimentaire très personnel qui fit fureur… un certain temps (vêtements street oversize et t-shirt transformé en foulard pour cacher les cheveux, hum… so chic!) ! Il me semble que son second album sorti en France a eu beaucoup moins de succès et sa séparation d’avec Lorie a mit fin à sa popularité en France.

Aujourd’hui c’est une star dans son pays d’origine : les Philippines. Il y est chanteur, acteur à succès et aussi animateur tv. Rien que ça !

***

ALEX BAND

Gap-Ad-gap-435384_612_776

Là encore, vous allez sûrement vous demander qui c’est ! C’est le leader du groupe de rock alternatif californien The Calling, devenu célèbre en France avec leur titre « Wherever you will go » sorti aussi en 2001 (ça n’est pas fait exprès, promis !) J’ai eu une période « blondinet à mèche aux yeux bleus » et lui, dans le genre, il était franchement pas mal à l’époque ! J’avais la photo, ici présente, en poster dans ma chambre et ça avait de la gueule (enfin je trouvais!) J’adorais (j’aime toujours d’ailleurs) sa voix et même encore aujourd’hui j’écoute avec plaisir leurs deux albums (Camino Palmero et Two).

Le groupe s’est séparé en 2005 après leur deuxième album. Alex s’est lancé dans une carrière solo (plusieurs titres sont disponibles sur Youtube)

***

GUILLAUME CANET

b78f6f0671e91b930821d0db3198305e

Pour le coup, pas besoin de préciser de qui je parle ! S’il est aujourd’hui un acteur et réalisateur connu et reconnu, il a eu sa période que je qualifierais de « minot ». Je fais notamment référence à la période où est sorti le film « La Plage », en 2000. Il y avait un garçon au lycée qui lui ressemblait beaucoup (et qu’on trouvait franchement pas mal) et du coup il s’est rapidement vu attribuer le surnom de « Guillaume » (Nico B., si tu passes par-là, ce dont je doute, haha). On aimait beaucoup son physique de jeune premier, relève du cinéma français.

Aujourd’hui ça nous est passé mais j’aime toujours beaucoup sa personnalité.

***

BRAD PITT

Brad Pitt

Là encore, pas besoin de faire les présentations ! Pour lui, il me semble que c’est avec le film Ocean’s Eleven, sorti en 2001 (tiens donc !) que le « crush » s’est installé. Il faut dire qu’il est plutôt classe dans les 3 films. A cette même période, Cécile et moi sympathisions avec l’un des conducteurs de bus de la ligne que l’on prenait pour aller au lycée. Plutôt beau gosse, il nous disait qu’il était le sosie de Brad Pitt plus jeune. On le charriait parce qu’on n’y croyait pas et puis je suis tombée sur le magnifique film Et au milieu coule une rivière, sorti en 1992, quand Brad avait 29 ans. Et oui, ils se ressemblaient beaucoup (la photo que j’ai mis en est extraite).

Et puis, quelques années plus tard, au moment de la sortie DVD du film Mr. & Mrs. Smith (en 2005 – RIP Brangelina !), Cécile et une amie se sont pointées chez moi avec une affiche cartonnée sur pied quasiment taille réelle du beau blond ! Il m’a tenu compagnie dans ma chambre un bon bout de temps ! J’étais bien !

***

LEONARDO DICAPRIO

3211767091_1_16_Vua6afLD

Et j’ai gardé le meilleur pour la fin. Je ne pouvais pas parler d’idoles d’adolescence sans parler de lui : le seul et unique Leonardo DiCaprio. Comme la majorité du monde, c’est grâce au film Titanic que je l’ai découvert : blondinet à mèche, aux yeux bleus à faire fondre et au joli minois, il n’en fallait pas plus. A partir de là, et pendant quelques années, j’ai gardé tout ce que je pouvais trouver sur lui d’interviews, de posters ou de photos pour les compiler dans un classeur. J’étais une véritable fan avec pas mal de posters placardés sur les murs de ma chambre. En dehors de son physique des plus avantageux, c’est aussi et surtout de ses talents d’acteurs dont je suis devenue fan. J’ai pu découvrir ses premiers films, ceux où il n’était pas encore la star internationale qu’il est devenu, et certains m’ont laissé sans voix : Gilbert Grape, où il joue un adolescent handicapé mental aux côtés de Johnny Depp ou encore Basketball Diairies, où il incarne un jeune homme qui plonge dans l’enfer de la dépendance à la drogue. J’ai vu quasiment tous ses films et à chaque fois ça fonctionne. Il n’a plus ce physique de jeune premier mais je trouve qu’il a un charisme incroyable (le rôle de Gatsby le Magnifique lui sied à merveille je trouve) et son talent est immense (son rôle dans Aviator m’a retournée à l’époque de sa sortie en salle). Je n’ai toujours pas vu The Revenant mais j’imagine que là encore, ça ne laisse pas de marbre. Il le méritait bien son Oscar, après toutes ces années !

***

Et vous, quel(le)s étaient vos « crushs » ou vos idoles d’adolescence ?

E.

2 réflexions au sujet de « Nos « crushs » d’adolescence »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s