Humeur·lifestyle

L’écriture… et moi

IMG_20170603_233011

Quand Cécile m’a proposé de participer avec elle à la vie de son blog, je me suis d’abord sentie flattée. J’avais trouvé chouette qu’elle m’accorde cette confiance. Et puis, dans les jours/semaines qui ont suivi, je me suis surtout demandé ce que j’allais bien pouvoir écrire. On s’est mise d’accord sur un article par semaine chacune, dans la mesure du possible. Cela devait rester un plaisir, non une contrainte. Challenge accepté ! J’étais d’abord enthousiasmée par cette nouvelle activité, ça nous permet à Cécile et à moi, après 18 ans d’amitié (eh oui, quand même !) de garder ce lien précieux malgré la distance et nos rythmes de vie différents. Je crois même que ça contribue à le renforcer encore un peu plus (si c’est encore possible !) parce qu’il nous pousse à plus communiquer sur nos idées, à nous donner nos avis. En dehors de ça, dans les premiers moments, je ne me sentais pas tellement légitime : parler beauté/musique/ciné sans être experte en la matière, je n’étais pas trop sûre. Et en même temps l’idée était sympa, après tout, pourquoi pas !

Ça fait maintenant plusieurs mois que les articles s’enchaînent au rythme d’un par semaine chacune (quoiqu’il y a eu un peu de relâchement dernièrement ^^ !). Il y a des semaines où je n’ai absolument aucune idée de ce dont je pourrais bien parler, de quel sujet pourrait intéresser. Il suffit bien souvent de peu de choses pour que l’inspiration vienne. Parfois c’est le soir, en me couchant, que les idées affluent. Parfois bonnes, souvent à jeter aux oubliettes quelques jours plus tard !

Ce qui est sûr, c’est que cette nouvelle activité qui s’ajoute à mon quotidien me plaît beaucoup. J’ai, je crois, toujours aimé écrire. Dans mes fonds de tiroirs traînent encore les histoires que je pouvais écrire entre mes 15 ans et mes 20 ans. Alors non, ça n’était clairement pas de la grande littérature, il ne faut pas se mentir hein, mais j’adorais inventer des personnages, les planter dans un décor, leur donner une physionomie, leur inventer une vie… Ça me permettait de m’évader de la mienne. Au lycée on s’amusait à écrire des histoires à plusieurs (n’est-ce pas Cécile ? ^^), ça partait souvent dans tous les sens mais ça faisait terriblement travailler notre imagination et c’était stimulant. Adolescente, je me rêvais écrivain. J’adore lire et je suis fascinée par les univers que les auteurs arrivent à créer, les détails, les traits de caractères, les recherches qu’ils sont amenés à faire pour que leurs récits soient crédibles. J’aurais adoré pouvoir faire la même chose mais pour cela, il faut du temps, du talent… et des idées ! Autant j’en avais à revendre plus jeune, autant j’ai l’impression que mon imagination s’est fait la malle depuis que je suis entrée dans le monde du travail ! Pas le temps, pas l’énergie, bien d’autres choses à faire !

2017-06-03-23-39-09

Alors ce blog me permet de renouer un peu avec cette envie. Certes, on est bien loin, en ce qui me concerne, des talents de certains, mais j’aime ce rendez-vous hebdomadaire. J’aime chercher des idées, j’aime essayer de broder sur un sujet, essayer de trouver les bons mots, même si ça n’est pas forcément parfait, prendre des photos ou trouver des images pour illustrer les propos (ou les rendre moins indigestes, c’est selon !)

J’espère en tout cas que vous, qui passez par-là, appréciez ce qu’on vous propose. Si vous avez des idées/des envies/des critiques (constructives, hein, bien sûr) on prend. C’est toujours agréable d’avoir des retours.

A la semaine prochaine 😉

E.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s